L’inflammation !

L’inflammation !

Wikipédia vous dira que l'inflammation est la réaction du système immunitaire stéréotypée du corps à une agression externe (infection, trauma, brûlure, allergie, etc.) ou interne (cellules cancéreuses)… mais qu’est au juste l’inflammation ?

Notre système immunitaire

Le système immunitaire est l’ensemble des mécanismes de défense naturels mis en place par l’organisme pour lutter en cas d’infections, de maladies, etc. Il est constitué de cellules et d’organes qui travaillent ensemble pour protéger le corps.
Ainsi, certaines cellules immunitaires cherchent les cellules malsaines ou les substances étrangères au corps, certaines envoient des messages à d’autres cellules du corps au sujet d’une agression et d’autres encore s’activent à attaquer et à détruire les micro-organismes infectieux et les cellules cancéreuses.
Le système immunitaire joue donc un rôle clé pour notre santé. Il est relativement immature à la naissance et va évoluer au cours de la vie.
On en distingue d’ailleurs 2 formes : le système immunitaire inné et le système immunitaire acquis.

  • L'immunité innée est non spécifique et agit en ne tenant pas compte du type de maladie qu'elle combat. Elle est immédiate et forme la première ligne de défense face à une infection.
  • La réponse acquise ou spécifique fait intervenir des cellules spécialisées appelées lymphocytes. Ces derniers sont capables de lutter spécifiquement contre un pathogène. Ce type de réponse est plus lente à se mettre en place mais plus spécifiques et confère une protection à long terme.

L’inflammation

L’inflammation est la réponse du corps vis-à-vis des agressions ; pour cela le phénomène d’inflammation fait appel aux outils du système immunitaire. Ainsi, la détection de l'agression entraîne une arrivée massive de cellules immunitaires sur le site. A ce niveau, les vaisseaux sanguins se dilatent pour laisser passer les cellules immunitaires qui produisent des molécules responsables de l’attraction et l’activation de leurs congénères en fonction de la menace identifiée. Ensemble, les cellules immunitaires éliminent les particules étrangères. La menace passée, la phase dite de résolution permet l’arrêt du processus inflammatoire. L’inflammation est donc un processus complexe dont les quatre principaux signes sont la chaleur, la rougeur, l’œdème et la douleur.

L’inflammation de bas grade

Certaines conditions, comme une activité sportive intense et répétée, le développement de l’obésité, et la plupart des maladies de civilisation sont responsables d’un déséquilibre : on parle d’inflammation de bas grade chronique. Cette dernière est dite silencieuse puisqu’elle passe le plus souvent inaperçue cliniquement. Bien qu’elle reste discrète et sournoise, il s’agit d’une authentique réaction inflammatoire. Ce bruit de fond inflammatoire peut à la longue faire des dégâts et favoriser ou amplifier la plupart des maladies chroniques actuelles telles que les maladies cardio-vasculaires, l’obésité, le diabète, le cancer, les maladies neurodégénératives, la dépression, etc. Il est difficile d’estimer d’où vient cette inflammation ; une des origines serait l’intestin. Un microbiote perturbé (dysbiose intestinale), une muqueuse intestinale malmenée (pullulation bactérienne, intolérances alimentaires, etc.) vont favoriser une augmentation de la perméabilité intestinale (« leaky gut »). Cela permet la pénétration dans l’organisme de fragments bactériens (LPS) contre lesquels l’organisme ne cesse de se défendre.

Équilibre et modulation de l’inflammation

Pour rester en bonne santé, il est nécessaire de conserver un équilibre pro/anti-inflammatoire, c’est-à-dire la capacité de l’organisme à se défendre tout en limitant l’inflammation chronique délétère. Pour cela, un certain nombre d’ingrédients sont reconnus pour moduler l’inflammation : les omega-3 (EPA et DHA), le curcuma, les polyphénols, les probiotiques, etc.

Et les produits Kriss‑Laure ?

Kriss‑Laure conçoit ses produits avec une attention toute particulière pour les effets qu’ils procurent sur la santé. Ainsi, l’inflammation est prise en considération dans la formulation de nombreux produits notamment en intervenant sur l’équilibre du microbiote et la perméabilité intestinale : apport de ferments lactiques, de fibres alimentaires, de polyphénols, etc.
Pour les sportifs, la boisson de l’effort KRISSPORT apporte des ingrédients sélectionnés qui permettent de moduler le stress oxydatif (vitamine C, vitamine E, zinc) et l’inflammation (extrait de curcuma) induits par l’activité sportive intense.